Je vous propose de lire l'interview de l'ancien Premier Ministre pakistanais Benazir Bhutto (in Paris Match), quelques temps après son retour d'exil. Retour marqué par un double attentat qui a occasionné 139 morts et au moins 400 blessés. "Je n'ai pas pas peur de la mort...Je sais exactement qui veut me tuer", affirme-t-elle.

http://www.parismatch.com/parismatch/dans-l-oeil-de-match/reportages/exclusif-benazir-bhutto-ceux-qui-ont-fait-exploser-les-bombes-ne-sont-pas-parvenus-a-decapiter-le-mouvement-de-la-democratie