Des visas délivrés plus facilement pour les artistes africains

AwiloNYC8Le secrétaire d'Etat français à la Coopération Jean-Marie Bockel a annoncé mercredi que les visas pour les jeunes artistes africains seraient délivrés plus facilement, lors d'une conférence de presse à Paris sur les moyens de promouvoir la création artistique en Afrique. Précisant en avoir parlé "personnellement" avec le ministre de l'Immigration et l'Identité nationale Brice Hortefeux, M. Bockel a indiqué que des "instructions" ont été données aux "services culturels et consulats en Afrique pour qu'ils se concertent de façon systématique pour la délivrance des visas".
La délivrance de visas doit être facilitée pour les artistes confirmés, comme pour ceux "qui sont en début de carrière et qui n'ont pas toujours les garanties nécessaires, selon les schémas classiques, pour obtenir un visa", a-t-il précisé.
La France est engagée dans une politique de plus en plus restrictive de délivrance des visas pour privilégier une immigration "choisie".
Les parlementaires débattent actuellement d'un nouveau projet de loi sur l'immigration comprenant un amendement très controversé instaurant des tests ADN pour le regroupement familial.
M. Bockel s'exprimait à l'occasion de la présentation de "Génération Afrique", un projet visant à développer des projets culturels en Afrique.
Un comité de "parrains", réunissant une dizaine d'artistes comme le musicien sénégalais Youssou N'Dour, le cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako, ou encore Muriel Mayette, administrateur général de la Comédie-Française, a été choisi pour sélectionner les projets (écoles de danse, théâtre, cinéma...) qui seront financés par des collectivités territoriales, acteurs privés...
(source Afp)